Préparation aux concours d'entrée des écoles

infirmierLe rôle de l’infirmier est de prévenir, guérir et soulager. L’infirmier intervient sur prescription du médecin. Il ne peut décider d’un traitement mais doit, en revanche, surveiller les éventuels effets secondaires ou complications. En outre, ce professionnel travaille principalement en hôpital, mais peut exercer également dans les établissements scolaires, en entreprise ou à titre libéral.

L’infirmier peut également intervenir en matière de prévention et d’éducation de santé.

Le métier d’infirmier exige des hommes et des femmes motivés, disponibles, aux qualités professionnelles et relationnelles incontestables. L’exercice de la profession suppose aussi technicité, communication, esprit d’ouverture, tolérance, disponibilité, rigueur…

 

FilièreASSPL’auxiliaire de puériculture participe à la prise en charge individuelle ou collective d’enfants bien portants, malades ou handicapés, de la naissance à l’adolescence. Il répond aux besoins quotidiens, réalise des activités d’éveil et des soins de confort et de bienêtre, visant l’autonomie et le bon développement de l’enfant.

L’auxiliaire de puériculture travaille généralement au sein des services pédiatrie, néonatologie des établissements de santé, au sein des maternités des PMI, des établissements sociaux ou encore des structures d’accueil collectif.

Outre aimer les enfants, une auxiliaire de puériculture doit avant tout faire preuve de douceur, de sérieux et posséder un grand sens des responsabilités.

627925_un-resident-d-une-maison-de-retraite-marche-avec-l-aide-d-une-soignante-le-04-novembre-2010-au-mansAide-soignant est un métier incontournable du système de santé. Collaborateur de l’infirmier, l’aide-soignant intervient au plus près de la personne soignée.

Il contribue à la prise en charge des patients, il assure le confort du malade, fait les lits, aide à la toilette, apporte les repas, surveille l’état physique et mental du patient.

L’aide-soignant travaille en milieu hospitalier. Il peut également effectuer des soins à domicile.

Ce métier nécessite des capacités d’analyse, une bonne aptitude physique, un sens de la relation adaptée.

stage-aide-medico-psychologique

L’AES réalise une intervention sociale quotidienne visant à compenser les conséquences d’un handicap de toute origine ou nature. Il participe à l’élaboration et la mise en œuvre d’un accompagnement adapté à la situation de la personne, de ses besoins, de ses attentes, de ses droits et libertés. Il établit une relation attentive de proximité adaptée aux capacités potentielles de la personne dans toutes ses dimensions (physiques, physiologiques, cognitives, psychologiques, psychiques, relationnelles, sociales).

Selon son contexte, il intervient au sein d’une équipe pluri-professionnelle et inscrit son action dans le cadre du projet institutionnel et du projet personnalisé d’accompagnement, en lien avec les familles et les aidants.

Le moniteur-éducateur est le spécialiste de l’internat et de la vie quotidienne. Il travaille dans des établissements et des services accueillant des enfants, des adolescents et des adultes soit handicapés, soit inadaptés, soit en situation de dépendance.

Il a pour mission de participer à l’action éducative, à l’animation et à l’organisation de la vie quotidienne des personnes accueillies. Il participe à leur éducation entouré d’une équipe spécialisée. Par rapport à l’éducateur spécialisé, sa fonction est davantage centrée sur l’animation et l’organisation du quotidiens de ces personnes.

La Prépa La Merci Littoral

ConfSanteUne prépa certifiée

Vous souhaitez devenir Infirmier, Aide-soignant, Auxiliaire de puériculture, Accompagnant éducatif et social ou Moniteur-éducateur, le lycée La Merci Littoral vous propose une formation FCIL qui prépare aux concours d’entrée de ces écoles.

Validée par le Rectorat et subventionnée par l’Etat, la FCIL (Formation Complémentaire d’Initiative Locale) est dispensée par des intervenants certifiés de l’Education Nationale et des professionnels du secteur.

Cette formation unique prépare aux concours d’entrée des cinq écoles.

Objectifs

  • Confirmer son choix professionnel
  • Augmenter ses chances de réussite aux concours d’entrée en institut de formation
  • Développer des capacités d’analyse, de synthèse et de réflexion sur les différents problèmes sanitaires et sociaux contemporains
  • Développer des aptitudes personnelles de raisonnement, d’organisation et de communication
  • S’adapter à la situation d’entretien

Niveau exigé

  • BEP A.S.S.P. (ex C.S.S.)
  • BEPA Services aux personnes
  • CAP Petite Enfance
  • Baccalauréat (obligatoire pour le concours Infirmier)

Cette formation initiale ne peut être suivie par les salariés en formation continue.

Contenu de la formation

  Disciplines   Durée des enseignements
  Culture sanitaire et sociale   2 x 3h / semaine
  Français   2 h / semaine
  Revue de presse   1 h / semaine
  Communication, préparation aux entretiens   2 h / semaine
  Gestion du stress   2 h / semaine
  Devoirs surveillés ou concours blancs   2 h / semaine
  Oraux blancs   Min. un oral / mois
  Tests psychotechniques   5 h / semaine
  Théâtre : expression orale et corporelle   6 séances
  Coaching individuel et accompagnement
personnalisé
  Séances toutes les semaines

 

Durée de la formation

  • De mi-septembre à fin mars
  • 22 semaines de formation
  • Cours les lundis, mardis et mercredis
  • Stages les jeudis et vendredis

Stages

Des stages peuvent être réalisés selon le profil de l’étudiant. La recherche de stage est de la responsabilité de l’élève. L’établissement pourra mettre en contact l’étudiant avec ses partenaires du secteur médico-social.

Effectif de la classe

25 élèves maximum.

Statut

Les candidats suivant la préparation aux concours auront le statut d’étudiant.

Certification

Une attestation de formation validée par le Rectorat est remise en fin de cursus. Possibilité d’obtenir le brevet de SST (Sauveteur Secouriste du Travail) et de préparer la Certification Voltaire.

Résultats

Concours 2016 : 68 % d’intégrés.

Coût de la préparation (tarifs 2018/2019)

Frais d’inscription : 125 € (à régler lors du dépôt du dossier). Ces frais seront encaissés ou remboursés selon l’issue de l’entretien de motivation.
Frais de formation : 440 € (Mode de règlement par chèque en une ou deux fois. Le règlement doit être remis à l’inscription définitive. Encaissement septembre ou septembre et octobre).